08 octobre 2013

Hommage

JACQUES BREL - Ces gens-là
Posté par Twarga à 06:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mars 2013

Les vieux

Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un cœur pour deux Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d'antan Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps Est-ce d'avoir trop ri que leur voix se lézarde quand ils parlent d'hier Et d'avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières Et s'ils tremblent un peu est-ce de voir vieillir la pendule d'argent Qui ronronne au salon, qui... [Lire la suite]
Posté par Twarga à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2010

Ferrat, si tu les vois

 Ferrat, si tu les vois   Jean, si tu les croises là où tu pars Peux tu les saluer de ma part , Les poètes partis avant toi : Jacques, Georges, et Barbara ?   Quand on n’a que l’amour et une mauvaise réputation, A-t-on le droit de te dire Que tu aurais pu vivre encore un peu…   En arrivant, dis à Brassens Qu’ici encore on peut mourir pour des idées, Demande à Brel S’il sait maintenant pourquoi ils ont tué Jaurès, Chante une petite cantate A Barbara.   Dis, quand reviendras-tu, Camarade ? ... [Lire la suite]
14 février 2010

Quand on n'a que l'amour

Quand on n'a que l'amour  Jacques Brel Quand on n'a que l'amour A s'offrir en partage Au jour du grand voyage Qu'est notre grand amour Quand on n'a que l'amour Mon amour toi et moi Pour qu'éclatent de joie Chaque heure et chaque jour Quand on n'a que l'amour Pour vivre nos promesses Sans nulle autre richesse Que d'y croire toujours Quand on n'a que l'amour Pour meubler de merveilles Et couvrir de soleil La laideur des faubourgs Quand on n'a que l'amour Pour unique raison Pour unique chanson Et unique... [Lire la suite]
Posté par Twarga à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 octobre 2009

Heureux...

Heureux   Heureux qui chante pour l'enfant Et qui sans jamais rien lui dire Le guide au chemin triomphant Heureux qui chante pour l'enfant Heureux qui sanglote de joie Pour s'être enfin donné d'amour Ou pour un baiser que l'on boit Heureux qui sanglote de joie Heureux les amants séparés Et qui ne savent pas encor' Qu'ils vont demain se retrouver Heureux les amants séparés Heureux les amants épargnés Et dont la force de vingt ans Ne sert à rien qu'à bien s'aimer Heureux les amants épargnés Heureux les amants que... [Lire la suite]
Posté par Twarga à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,